Chirurgie obésité Tunisie : opération pour perdre du poids

La chirurgie de l’obésité est destinée aux gens souffrant d’une obésité très sévère dont les répercussions physiques, psychiques et sociales sont importantes.
Cette obésité est appelée morbide et est classée II et III selon l’Organisation Mondiale de la Santé. L’excès de poids représente un surplus minimal de 45 kg (100 lbs) par rapport au poids idéal.
L’indice de masse corporelle (IMC) nous permet d’établir le poids idéal d’une personne en divisant le poids (en kilogrammes) par la grandeur (en mètres au carré). Sont éligibles pour une chirurgie ceux dont l’IMC est supérieur à 35 kg/m² avec maladies associées ou supérieur à 40kg/m² sans maladie associée.
Les usagers sont évalués et priorisés selon un ensemble de critères.

Les personnes obèses ont une moins bonne qualité de vie en vieillissant et une espérance de vie plus courte que les personnes qui ont un poids santé.
Plus l’obésité survient tôt dans la vie, plus l’espérance de vie est réduite.
De plus, l’obésité peut facilement devenir un fardeau psychologique.
Certaines personnes se sentiront exclues de la société en raison des critères de beauté proposés par l’industrie de la mode et par les médias. Devant la difficulté à perdre leur excès de poids, d’autres vivront une grande détresse ou de l’anxiété, qui pourra aller jusqu’à la dépression.

Avantages de de la chirurgie baratrique ou de l’obésité

  • Elle diminue l’appétit.
  • Elle permet de perdre jusqu´à 70% de l’excès de poids.
  • Elle vous donne une nouvelle apparence qui augmente votre auto estime et vous aide à vous intégrer plus facilement à la société.
  • Elle améliore vos rapports interpersonnels et sexuels.
  • Elle augmente vos possibilités dans le domaine du travail et professionnel.
  • Elle facilite de façon notable votre motricité et élimine les gênes et les douleurs corporelles.
  • Si vous souffrez d’hypertension artérielle, vous avez 70% de probabilités que cette dernière soit contrôlable sans médicaments ou avec une importante diminution dans la prise de ces derniers, en seulement deux ou trois mois après l’opération.
  • Dans 80% des cas, elle diminue à un niveau normal le cholestérol et les triglycérides, généralement en deux ou trois mois.
  • En réduisant l’hypertension artérielle et les niveaux de cholestérol, on diminue aussi les risques de paraître des maladies cardiaques.
  • Elle élimine complètement le reflux gastro-oesophagien (hernie hiatale).
  • Si vous souffrez de diabète type II vous avez 90% de possibilités de réduire l’excès de sucre dans le sang jusqu’ à un niveau normal.
  • Elle élimine complètement l’apnée du sommeil.
  • Elle améliore significativement l’asthme et l’insuffisance respiratoire.

La chirurgie bariatrique regroupe actuellement un ensemble de techniques qui peuvent être classées en deux types principaux d’interventions. Les premières visent à réduire la capacité gastrique, c’est-à-dire le volume utile de l’estomac.
Les secondes, dites mixtes, associent à cette restriction gastrique la création d’un système de dérivation dans le tube digestif afin de diminuer l’absorption des éléments nutritifs par l’intestin. Ces techniques sont pratiquées par incision de la paroi abdominale (laparotomie) et, depuis quelques années, presque toutes peuvent aussi être réalisées par laparoscopie.